Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quatre Henri dans la maison de Crillon. Huile sur toile entre 1848 et 1856 par Eugène Devéria.

A voir et admirer au musée national du château de Pau.

Avec Les Quatre Henri auquel il travaille dès 1848, Eugène Devéria retrouve son héros Henri IV. La scène se passe dans la maison de Crillon en Avignon, où le tout nouveau roi de France Henri III est de passage à son retour de Pologne (décembre 1576). Autour d’une table de jeu que tachent des gouttes de sang s’échappant d’un cornet de dés, on reconnaît Henri de Navarre, futur Henri IV, Henri III, Henri de Condé et Henri de Guise. L’effrayant prodige est interprété par Miron, médecin du roi comme un présage de mort violente pour les quatre hommes. Eugène Devéria, qui s’inspire d’une tradition avignonnaise dont il a dû avoir connaissance lors de son séjour dans la ville papale, présente en 1856 ce tableau à la Royal Scottish Academy, où il est salué par la critique écossaise, mais ne trouve pas acquéreur. Envoyé au Salon l’année suivante, Les Quatre Henri y est cette fois fraîchement accueilli. Même la chatoyance des couleurs qui avait tant séduit en 1827, au point qu'Eugène Devéria avait été salué comme le Nouveau Véronèse, ne suffit plus à adoucir la sévérité des critiques. Comme il le fit à de multiples reprises, le peintre s’est représenté parmi la foule des courtisans qui observent la scène.

http://deveria.mncp.expomuseo.org/index.php?option=com_content&view=article&id=106&Itemid=144

Partager cet article

Repost 0