Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trop d'hommes et de femmes ont le sentiment qu'il n'y a pas de place pour eux dans cette société.

Toutes les élections nationales ou locales, tous les sondages montrent les dangers que fait peser l'extrême droite sur notre société. Ils montrent quelle est la réalité de l'ancrage du Front National dans les consciences ; comment les idées démagogiques et toutes faites de l'extrême droite jouent sur les peurs et sur les angoisses des personnes en difficulté.

L'influence du FN, tout comme l'abstention sont le signe d'une grave crise, crise politique, crise sociale, crise morale et culturelle. Une crise de confiance envers tous les partis politiques, y compris ceux de la gauche de la gauche.

Alors que la pauvreté, la précarité, l'oppression des salariés, sont allées en grandissant, le gouvernement n'a pas su voir à quel point le désarroi, voire le désespoir, gagnait du terrain. Trop d'hommes et de femmes sont exclus de la croissance. Trop d'hommes et de femmes ont le sentiment qu'il n'y a pas de place pour eux dans cette société, qu'il n'y a pas d'avenir.

C'est ce qui fait le terreau de l'extrême droite. Comment ne pas comprendre cet esprit de défiance envers les politiques quand jour après jour les conditions de vie s'aggravent quand ni les discours, ni les actes, ne sont porteurs de solutions crédibles et rapidement accessibles ?

Les mesures prises n'ont fait qu'accompagner une gestion libérale pour tenter de la rendre plus incontournable. C'est un enseignement majeur qu'il nous faut tirer de ces trois dernières années.

Si nous voulons éradiquer durablement l'extrême droite nous devons plus que jamais nous interroger sur les raisons qui poussent un grand nombre d'électrices et d'électeurs à voter pour elle ou à s'abstenir.

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0