Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon départ des quartiers nord de Marseille : Je demande à Danielle Bleitrach de rétablir la vérité des faits !

Le hasard de la vie a fait que j’ai croisé avant-hier dans les rues de Marseille Danielle Bleitrach, maître de conférences à la retraite de l'Université de Provence et ancienne membre du comité central du PCF. Cela faisait longtemps que je ne l’avais vu et fus très heureux de la rencontrer.

Nous avons pris le temps d’un café pour échanger sur la situation politique évidemment et l’évolution récente du PCF. C’est là qu’elle me fit part, très honnêtement, de la publication sur son site « Histoire et Société » le 19 décembre dernier d’un article où elle faisait référence à ma personne. Nous avons toujours eu des relations très amicales même si nous ne sommes pas d’accord sur le plan politique.

Dans cet article intitulé « La France et le monde ont besoin des communistes » elle déclare : « Je suis désormais dans le quatrième arrondissement à Marseille, celui géré par Frédéric Dutoit qui a déjà laissé les quartiers nord au PS, un garçon au demeurant sympathique mais qui nous poussera toujours plus loin dans la voie des abandons ».

Au-delà du fait qu’elle donne une information erronée sur mes responsabilités au sein du PCF – je n’ai plus aucune responsabilité au parti, je ne gère donc pas le 4 e art de Marseille – je lui ai rappelé que j’avais été évincé aux municipales de 2014 pour des raisons qui n’ont rien de politiques comme chacun sait.

Mais j’ai dû également rétablir la vérité quand à mon « départ des quartiers nord de Marseille ». Je l’ai donc informé des conditions de celui-ci.

Au mois de juillet 2011, Pierre Dharreville, nouveau secrétaire départemental des BdR, me convoque à la fédération du PCF et m’annonce que « la décision est prise (par qui ?), c'est Jean-Marc Coppola qui sera candidat dans ta circonscription en 2012 (celle dont j’avais été député) ». Pourtant, la consultation des militants communistes ne s’est faite que quatre mois environ avant le scrutin, soit plus de six mois après mon entretien avec Pierre Dhareville. Trouvez l’erreur ? Je répondis à Pierre que cela ne me surprenait pas. Ils avaient tout préparé pour arriver à cette décision « démocratique ».

Danielle, je n’ai donc pas « laissé les quartiers nord au PS » de mon propre chef et te demande de bien vouloir rétablir la vérité des faits. Je t’en remercie par avance.

https://histoireetsociete.wordpress.com/2015/12/19/la-france-et-le-monde-ont-besoin-des-communistes/

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :