Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de Pierre Dharréville, secrétaire départemental du PCF, membre du comité exécutif national du PCF :

Pascal Posado nous a quitté au bout d’une longue vie de combats, de passion et d’humanité.

Son existence a été marquée par un engagement communiste toujours en mouvement. Dès sa jeunesse, il s’est engagé dans la Résistance, avec la CGT, ce qui lui valut d’être le plus jeune conseiller municipal de France à la Libération, par dérogation. Puis, il fut militant syndical et politique à la SNCASE notamment et dans les Quartiers Nord de Marseille, où il était élu.

Brièvement, à la disparition de François Billoux, il devint député en 1978. Puis, en 1983, il fut élu maire des 15ème et 16ème arrondissements de Marseille, au côté de Guy Hermier.

Il s’appliquait à défendre Marseille populaire. Il refusait de voir sa ville coupée en deux, une Marseille « à deux vitesses » marquée par de profondes inégalités, et se passionnait pour l’urbanisme. Ainsi, il fit franchir à ses quartiers des étapes décisives en termes d’assainissement comme d’équipements sportifs et culturels. Il aimait à rappeler combien rien de tout cela n’aurait été envisageable sans les habitants et la vitalité citoyenne.

Pascal était un homme vif et attachant, toujours à la recherche d’idées nouvelles pour développer notre territoire et répondre aux besoins des gens. Son action a marqué l’histoire de cette ville. Ces derniers temps, il s’était attaché à témoigner de cette histoire avec l’enthousiasme qu’on lui connaissait. Il en témoignait pour l’avenir.

A sa famille, je veux dire toute notre affection, notre peine et notre fierté devant ce qu’il a fait et celui qu’il a été.

Tag(s) : #Histoire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :