Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’Insee publie une étude nationale et des études régionales qui apportent un éclairage sur les bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie dans les départements.

En France, en 2013, 8% des personnes âgées de 60 ans ou plus perçoivent cette allocation qui permet de pallier la perte d’autonomie des personnes âgées, soit 1,2 million de personnes. Parmi eux, 9 sur 10 ont 75 ans ou plus.

Entre 2008 et 2013, le nombre de bénéficiaires a augmenté de 11%, entraînant par-là même une forte hausse de la dépense moyenne par bénéficiaire.

En 2013, 98 000 personnes perçoivent l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elles ont majoritairement plus de 75 ans. La part des personnes aidées en établissement est peu élevée. Dans les départements des Bouches-du-Rhône et du Var, le nombre de places dans les structures d'hébergement collectif pour personnes âgées est relativement faible. La part des personnes aidées à domicile, elle, est comparable à la moyenne française. Elle est plus élevée dans les départements alpins, dans lesquels le niveau d'équipement en soins infirmiers à domicile est élevé.

En Paca comme en France, les bénéficiaires ont majoritairement plus de 75 ans, la dépendance survenant souvent à des âges élevés. Dans la région, les bénéficiaires de l’APA représentent 19 % des personnes de plus de 75 ans, contre 21 % au niveau national. Ce taux de bénéficiaires est variable selon les départements : 4 sur 6 se situent nettement en dessous de la moyenne nationale. Les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse figurent même parmi les 20 départements aux taux les plus faibles. Deux départements sont toutefois au-dessus de la moyenne nationale : les Alpes-de-Haute-Provence et les Hautes-Alpes.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2523818

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0