Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme une confirmation de ma note de vendredi dernier :

« Le grand bénéficiaire de ces dernières semaines est manifestement Emmanuel Macron…. Désormais, il recueille 13 % à 15 % des votes virtuels si Valls est le candidat socialiste et jusqu’à 18 % si c’est Montebourg…… Ainsi, parmi les personnes qui se situent « plutôt à gauche », il recueille 20 points de plus que son résultat moyen, de même chez ceux qui se situent au centre (13 points de plus) ou « plutôt à droite » (11 points de plus). En revanche, il est absent ou presque chez les « très à gauche » et surtout « très à droite ». Bref, il a investi le centre de l’échiquier politique et en tire actuellement le meilleur profit. Reste à vérifier la consistance de cette dynamique dans la durée. »

Pour sa part, la situation de Jean-Luc Mélenchon est stable, autour de 13 % à 14 %.

Il ne s’agit pas d’un simple sondage. Le CEVIPOF a l’habitude de travailler sur les mouvements de l’opinion publique par des études poussées. A prendre au sérieux car « l’enquête électorale du Centre de recherche de Sciences Po (Cevipof), réalisée en partenariat avec Ipsos-Sopra Stéria et Le Monde, constitue un point d’étape important. Menée du 2 au 7 décembre auprès d’un panel de 18 013 personnes (dont 12 724 certaines d’aller voter) »

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2016/12/14/presidentielle-fillon-et-le-pen-en-tete-mais-en-baisse-dans-les-intentions-de-vote-du-premier-tour_5048499_4854003.html

http://dutoitfrederic.over-blog.com/preview/04ef4bcdc1b4dc6a25cab5767102db55eb45ec3c

Tag(s) : #Rassemblement

Partager cet article

Repost 0