Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Non, en vérité, le patronat, tel que la société actuelle le fait ; n’est pas une condition enviable. Et ce n’est pas avec les sentiments de colère ou de convoitise que les hommes devraient se regarder les uns les autres, mais avec une sorte de pitié réciproque qui serait peut-être le prélude de la justice. Ce n’est pas une œuvre de haine, ce n’est pas une œuvre de classe que le socialisme entreprend en proposant aux hommes une autre organisation du travail c’est une œuvre humaine, qui profitera aussi bien en définitive à la bourgeoisie qu’au peuple ». « Jean Jaurès, Rallumer tous les soleils »Textes choisis et présentés par Jean-Pierre Rioux, Ed Omnibus, 2006. Page 90. Les misères du patronat (article paru dans La Dépêche de Toulouse le 28 mai 1890). 

Tag(s) : #Rassemblement

Partager cet article

Repost 0