Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que l’on soit d’accord ou pas avec le PS – pour ce qui me concerne cela fait plus de quarante ans que je ne partage pas ses options politiques, je ne me suis donc jamais fait d’illusion sur lui et ne me suis donc jamais senti trahi – force est de constater que, à gauche, seuls les adhérents, les militants, les électeurs socialistes ont la possibilité de désigner leur candidat pour la présidentielle.

Les adhérents, les militants, les électeurs de « France Insoumise », du « Parti de Gauche », d’« Ensemble » et du « PCF », ou ceux de « En Marche », doivent suivre un candidat qui s’est auto-proclamé.

C’est d’ailleurs la première fois dans ma vie de militant communiste que je ne peux pas investir mon candidat à une élection. Le PCF a simplement décidé de se ranger derrière Mélenchon. Je ne trouve pas que cela soit une avancée démocratique, bien au contraire.

Quel que soit la participation, celui qui sera élu candidat du PS sera porté par une volonté démocratiquement exprimée par les électeurs.

http://www.lci.fr/primaire-gauche/sondage-primaire-de-la-gauche-benoit-hamon-s-envole-manuel-valls-vainqueur-2020212.html

 

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0