Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 22 juin 2016, je proposais que Jean-Luc Mélenchon soit candidat d’une primaire coorganisée par l’ensemble des forces de gauche.

La victoire de Benoit Hamon au premier tour de la primaire PS confirme, s’il en était besoin, que Jean-Luc Mélenchon était « certain de gagner une primaire de toute la gauche et de devenir le candidat unique de la gauche ».

« Candidat unique de la gauche…. Il aurait pu ainsi contribuer à ouvrir une perspective de changement réel dans notre pays. »

Alors pourquoi s’y est-il toujours refusé ?

Incompréhensible pour ceux qui ont l’intérêt du PEUPLE au cœur !

Maintenant, alors qu’il s’est auto proclamé candidat, il souhaite que le futur candidat du PS, légitimé par un scrutin populaire, se désiste en sa faveur.

C'est peut-être un peu trop tard, mais il a raison. Unis ils pourraient viser le deuxième tour de la présidentielle en s'approchant des 22 à 23% des voix sans compter la dynamique que cet acte politique pourrait créer.

Séparés ils n'y parviendront probablement pas, ni l'un ni l'autre !

Pourquoi laisser la présidentielle à la droite et au FN ?

http://dutoitfrederic.over-blog.com/2016/10/pourquoi-melenchon-laisse-t-il-la-presidentielle-a-la-droite-et-au-fn.html

http://dutoitfrederic.over-blog.com/2016/10/melenchon-est-la-meilleure-chance-de-la-gauche-mais-se-refuse-toujours-d-en-etre-le-candidat-unique.html

 

 

Tag(s) : #Rassemblement

Partager cet article

Repost 0