Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(A mon ami Maurice. Il a raison, il ne faut pas se tromper de combat !)

Soyons honnêtes, c'est l’échange entre les Hommes qui forge son humanité. De tous les points de vus, économique, culturel, social, moral, le repli sur soi n’aboutit qu’au rejet de l’autre, aux conflits, la violence et la guerre. Le problème n’est pas la mondialisation mais que les « plus forts » exploitent les « plus faibles ».

Sylvie Brunel. « Qu'est-ce que la mondialisation ? » Publié le 14/02/2007 sur le site Sciences Humaines.

« La mondialisation actuelle est d’abord et avant tout une globalisation financière, avec la création d’un marché planétaire des capitaux et l’explosion des fonds spéculatifs…

Sans contre-pouvoir, le capitalisme finit par aboutir à des situations de concentration et de monopole qui ruinent la concurrence et remettent en question les mécanismes du marché…

Loin d’abolir le rôle des Etats, la mondialisation leur redonne au contraire tout leur sens : seule la puissance publique peut réguler la mondialisation en fixant des normes, en redistribuant les richesses, en aménageant le territoire. Tentations du protectionnisme, fermeture des frontières, mise en œuvre de législations contraignantes, la mondialisation s’accompagne paradoxalement du grand retour des Etats. Le libre-échange est contesté dès lors qu’il compromet certaines questions jugées essentielles, comme l’emploi, la sécurité, la santé ou l’accès à l’énergie. Les zones d’influence se reconstituent par le biais des accords bilatéraux… »

http://www.scienceshumaines.com/qu-est-ce-que-la-mondialisation_fr_15307.html

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0