Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis 2012 au moins, toutes les élections et tous les sondages le confirment. Même s'il est volatil, l’électorat en France se répartit en trois gros blocs politiques. Un d’extrême droite, un de la droite et du centre, et un de la gauche diverse. Bien entendu, cela fluctue au gré des évènements.

 

Dans la situation actuelle les planètes de la catastrophe politique sont alignées. A droite l’affaire Fillon plombe sa candidature à un point presque irréversible, à gauche la multitude de candidatures l’élimine quasi automatiquement, seul le Front National est positionné comme recours.

 

Et soyons attentifs, car, si on s’appuie sur les résultats des dernières élections régionales en PACA et dans les Hauts de France, il suffirait au FN de gagner 6,3 % des voix au deuxième tour pour être élu !

 

Si rien ne change à gauche ou à droite, et plus encore si cette dernière se sépare en deux camps, Marine Le Pen est engagée sur l’autoroute du pouvoir !

 

« Il faut regarder le néant en face pour savoir en triompher » Louis Aragon.

 

(Aux régionales de 2015, en PACA et Haut de France, les résultats étaient les suivant : Xavier Bertrand = 57,77 %, Le Pen = 42,23 % => Il manque 7,78 % de voix au FN pour gagner ! Estrosi = 54,78 %, Le Pen = 45,22 % => Il manque 4,79 % de voix au FN pour gagner !)

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :