Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après le PCF, Jean-Luc Mélenchon, qui se considère toujours comme l’héritier de François Mitterrand, est en train de siphonner les électeurs du PS actuel.

Paradoxe de l’histoire, il est en passe de reconstituer la vieille maison socialiste.

En tout cas, si Benoit Hamon continu sa descente aux enfers il est fort probable qu’il en soit ainsi. Avec la présidentielle, un score bien en dessous des 10%, pour le PS fermerait, à n’en pas douter, le cycle du parti socialiste ouvert au congrès d’Epinay.

A tous les deux, Hamon et Mélenchon représentent un quart des français. C’est une force qui compte dans notre pays.

La recomposition du paysage politique français est semble-t-il en cours, à droite comme à gauche. Evidemment la société et le monde ont bien changé. Mais un siècle après le congrès de Tour, il est cocasse de retrouver les deux anciennes forces de la SFIO se rejoindre dans le même mouvement politique « France Insoumise » ou tout autre nom qu’il prendra.

La question de la fusion, d’une façon ou d’une autre, se posera dans les mois ou années qui viennent.

Peut-être n’est ce qu’un simple retour de l’histoire ?

Après le PCF, Mélenchon va absorber le PS ?
Tag(s) : #Rassemblement

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :